Autour de la piscine

Orvault (44)

Extension d’une maison individuelle construite au début du XXème siècle dans le quartier du Pont du Cens à Orvault. La maison existante se présente comme une maison de «maître», elle se déploie sur trois niveaux intégrés dans un volume simple. La façade symétrique est composée de trois percements à chaque niveau et est revêtue de briques rouges. Les chaînages des angles et les encadrements de baies sont soulignés par un appareillage en béton simulant un appareillage de pierre. Au cours des années 80, cette jolie bourgeoise au toit plat en zinc c’est vue réhaussée d’un toit à quatre pans en zinc avec la création de grands châssis cintrés ponctuant chacune des façades. Le maître d’ouvrage souhaite agrandir cette maison afin de loger l’ensemble des enfants de la famille dite «recomposée». L’extension se compose de deux ailes en rez de chaussée se déployant de part et d’autre du bâtiment principal, venant ceinturer la piscine. La volonté est de créer des extensions dans un vocabulaire contemporain, sobre, ne faisant pas concurrence au bâtiment existant très présent Dans la mise en œuvre de ses matériaux, les façades sont donc traitées de façon minimaliste, sans ornementation. L’aile ouest (à gauche) accueil une cuisine ouverte sur un salon d’été et l’espace repas, tandis que l’aile est (à droite) accueil la suite parentale comprenant la chambre individuelle ainsi qu’un dressing, une salle d’eau et un wc. La maison existante est réorganisé sur l’ensemble du rez de chaussée. Après décloisonnement, la partie existante s’organise par une grande entrée libre, un bureau et un grand salon de musique.

  • MAITRE D’OUVRAGE : Privé
  • MISSION : complète
  • RÉALISATION : 2014
  • /